Foire aux questions

Qu'est-ce que la médiation ?

Est-ce que Takt Médiation est fait pour moi ?


Takt Médiation est fait pour vous si vous souhaitez : ✅Clarifier en toute autonomie votre situation ✅Apaiser rapidement une situation tendue ✅Trouver des pistes de solutions à un litige ✅Sortir d’un conflit dans les domaines de la vie privée, de la vie professionnelle et de la vie associative ✅Maintenir une relation durable avec une tierce partie Takt Médiation n’est PAS la bonne solution si vous répondez « oui » à l’une des phrases suivantes : ❌Vous êtes concerné par un dépôt de plainte pour une infraction pénale (violences conjugales, violences avec ITT …) ❌Vous êtes mineur, sous tutelle ou curatelle ❌Vous êtes atteint d’une maladie mentale où il vous a été conseillé d’être suivi par un psychiatre ❌Vous pensez détenir la bonne solution et n’avez pas l’intention de changer d’avis




Quels sont les points forts de la médiation ?


Contrairement à une procédure judiciaire lourde, longue, épuisante et souvent très coûteuse, la médiation représente une solution efficace et rapide. Vous générez un élan positif où chacun est considéré. Vous ressortez grandi, avec la promesse d’un accord durable. Tout le monde est gagnant. Nous avons identifiés 6 points forts de la médiation :

  1. La maîtrise des coûts : La médiation est un processus très économique par rapport à une procédure judiciaire qui peut entraîner des frais d’avocats et d’experts. Pour tout décideur, plus le conflit est résolu rapidement, plus les impacts de ce dernier seront réduits.
  2. Le taux de succès : Le processus mis en œuvre par le médiateur professionnel permet d’aboutir à des accords dans 70% des cas de figure. Naturellement, le recours à des médiateurs détenteurs de diplôme de niveau universitaire est un gage de qualité qu’il est recommandé de contrôler.
  3. La robustesse des accords : Le médiateur est le chef d’orchestre du processus de médiation avec objectif cible d’aboutir à un accord. Au cours des séances de travail, il met les médiés en situation de trouver des pistes de solutions dont certaines seront retenues en vue de l’accord final. Ces accords seront d’autant plus pérennes que ce sont les parties elles même qui les auront trouvés. Pour le dire autrement, le médiateur n’est jamais à l’initiative d’une piste de solution mais il a pour rôle d’en favoriser l’émergence.
  4. La baisse des tensions entre les parties : Vous l’avez compris, la médiation vise à réintroduire des échanges entre les parties tout en travaillant dans un 1er temps sur les faits et les besoins. La communication ainsi réengagée amène naturellement à réduire le niveau de tension entre les parties.
  5. Une mise en œuvre facile et rapide : La médiation est une solution simple face à un conflit ou à une difficulté relationnelle : une fois le médiateur contacté, il vous rencontre au cours d’un entretien individuel afin de bien comprendre la situation. Il prend ensuite contact avec l’autre partie prenante au conflit, il vérifie sa connaissance de la médiation et recueille son accord. La médiation permet de régler une situation difficile en trois mois en moyenne, lorsqu’un recours à un tribunal prend en moyenne entre 12 et 24 mois.
  6. La confidentialité : La médiation assure la confidentialité de la situation puisque que le médiateur et les parties y sont soumis. Un engagement écrit de chaque partie est signé en début de processus.




Pouvez vous me donner une définition officielle de la médiation ?


Une des définitions les plus commune est la suivante : La médiation est un processus structuré, volontaire et coopératif de prévention et de résolution amiable des différends qui repose sur la responsabilité et l'autonomie des participants. Initiée par les intéressés eux-mêmes, leurs conseils, les représentants d'une organisation ou un magistrat, la médiation fait intervenir un médiateur dûment formé, tiers indépendant, neutre et impartial. Facilitateur de communication, sans pouvoir de décision, ni rôle d'expertise technique ou de conseil, le médiateur favorise le dialogue et la relation, notamment par des entretiens et rencontres confidentiels.




A quoi sert le diagnostic préalable développé par Takt Médiation ?


Le diagnostic est une partie essentielle dans le service proposé par Takt Médiation. Il vous permet un travail réflexif qui favorise la prise de conscience des différents aspects de la situation qui pose problème. Vous allez pouvoir prendre du recul seul sur votre situation de manière à faire le point et commencer à trouver vous-même les solutions. C'est gratuit. Le formulaire de clarification de votre situation est constitué de 4 parties:

  • Partie 1: Votre contexte
  • Partie 2: Vos ressentis
  • Partie 3: Vos besoins
  • Partie 4: Vos solutions
La durée de remplissage généralement observée du formulaire est de 20 minutes. Tous les éléments collectés dans ces parties le sont de manière anonyme..Sur chaque page du formulaire, le bouton enregistrer vous permettra de sauvegarder les informations déjà renseignées, et de continuer le remplissage du formulaire ultérieurement. A la fin du questionnaire, vous pourrez obtenir une synthèse personnalisée. Des informations personnelles et la validation des CGU vous seront demandées à cette étape pour bénéficier de cette synthèse.




Est il obligatoire d’avoir un entretien préalable avec un médiateur ?


Non, c’est un des atouts de Takt Médiation. Le diagnostic que vous réalisez vous permet de clarifier en autonomie votre situation et d’obtenir une restitution de la part de Takt Médiation. Nous constatons que dans la totalité des cas, nos utilisateurs considèrent que ce travail leur a permis de clarifier totalement ou partiellement leur situation, de définir leurs véritables besoins et de commencer à décrire des pistes de solution. Nous constatons aussi que dans la moitié des situations, nos utilisateurs se sentent suffisamment à l’aise pour avancer seuls dans la poursuite de la résolution de leur situation.




A quoi sert l’entretien avec un médiateur ?


Chez Takt Médiation; l’entretien avec un médiateur professionnel vise deux objectifs :

  • travailler avec vous sur vos pistes de solutions pour apporter une réponse à votre situation et apaiser, selon les cas, les tensions existantes,
  • définir si une médiation intégrant bien entendu l’autre partie à votre conflit, pourrait permettre de résoudre la situation.
C’est grâce au diagnostic que vous avez réalisé que le médiateur pourra vous aider efficacement.




Dans combien de temps serais-je mis en relation avec mon médiateur ?


Dès que vous aurez réalisé votre diagnostic et que vous en aurez pris connaissance, vous prendrez un rendez-vous en ligne en suivant les liens que vous recevez par mail. Une fois la date choisie et le règlement effectué, vous recevrez un mail de confirmation avec le nom de votre médiateur ainsi que la manière dont l’entretien va se dérouler. Nous choisissons votre médiateur en cohérence avec le type de problématique que vous soulevez.




Qui sont les médiateurs de Takt Médiation ?


Tous les médiateurs de Takt Médiation sont des professionnels diplômés, expérimentés, certains sont inscrits sur les listes des médiateurs des Cours d’Appel et assermentés. Tous sont rigoureusement sélectionnés.




Que propose Takt Médiation ?


Takt Médiation est une plateforme de mise en relation en ligne entre des particuliers et des médiateurs professionnels formés, diplômés et compétents dans de nombreux domaines. Grâce à un diagnostic détaillé vous serez dirigé vers le médiateur le plus adapté à votre situation Les contacts se feront au moyen d’une prise de rendez-vous pour un entretien de 45 mn par visio ou téléphone. Les différents échanges sont réalisés dans une complète confidentialité Takt Médiation vous propose 3 choses essentielles :

  • Une aide pour trouver le médiateur le plus adapté à votre demande parmi nos médiateurs disponibles
  • Une facilité d’entretien individuel confidentiel, depuis l'endroit qui vous convient, au moment que vous aurez choisi
  • La possibilité d’aborder tous les sujets qui vous rendent la vie compliquée dans votre vie privée ou votre vie professionnelle




Comment prend fin une médiation ?


La médiation prend fin le plus souvent par la rédaction d’un accord écrit. Néanmoins, la rédaction d’un accord n’est pas une nécessité. En effet, avec la restauration du dialogue réalisé durant la médiation, un simple accord verbal suivi de la mise en oeuvre est tout aussi solide qu’un accord écrit. Ces sont dans tous les cas les deux parties qui déterminent la forme que prendra l’accord.




Quel est le taux de succès d’une médiation ?


Les médiateurs diplômés de Takt Médiation, lors des entretiens individuels, présentent aux parties le processus ainsi que les conditions requises au bon déroulement d’une médiation. Dès lors que les parties ont acceptés les “règles du jeux” présentées par la médiation (règles de bonne conduite, de bonne fois, …), les statistiques de la profession montrent que le taux de succès est supérieur à 70%.




Combien de temps dure une médiation pour aller jusqu’à un accord ?


Il n’y a pas de règle. Dès que les entretiens préalables avec les parties ont été réalisés, cela peut prendre quelques jours à quelques semaines. Une des difficultés est souvent de trouver des dates communes pour se réunir. C’est pourquoi TAKT Médiation utilise les outils de visioconférence permettant ainsi d’accélérer le processus et éviter les rendez-vous physiques source de grandes contraintes.




C’est quoi une réunion plénière ?


Lorsque le médiateur a terminé les entretiens préalables avec les parties au conflit, il organise une réunion plénière qui en fait réunit en même temps toute les parties au conflit. Si vous avez des conseils à vos côtés (expert, avocats, …) vous pouvez les convier à ces réunions.




C’est quoi un certificat de demande de médiation ?


Dans le cas où une médiation n’a pas pu aboutir ou n’a pas pu débuter (exemple refus de l’autre partie à engager avec vous une médiation), alors le médiateur peut émettre un « Certificat de demande de médiation » . Ce certificat est parfois indispensable pour engager certaines procédures judiciaires (6) (6) L’article 750-1 du Code de procédure civile issu du décret n°2019-1333 du 11 décembre 2019 impose obligatoirement une tentative de médiation ou de conciliation pour les litiges portant sur une somme inférieure ou égale à 5000 € et certaines catégories de conflits de voisinage.




Qui rédige l’accord en fin de médiation ?


Le plus souvent, c’est le médiateur qui rédige (sous la dictée des parties au conflit) l’accord. Lorsque vous avez des avocats conseils à vos côtés, vous pouvez décider que vos conseils rédigent l’accord. Parfois, les parties décident de ne pas rédiger d’accord car les échanges oraux leur suffisent.




C’est quoi les aléas judiciaires ?


Les aléas judiciaires sont des caractéristiques qui font peser des inconnues sur le déroulement de la procédure judiciaire que vous avez engagée ou que vos conseils vous ont incité à engager. Vous n’avez hélas AUCUNE prise sur ces caractéristiques. En voici quelques exemples : Le temps des procédures. Vous ne maîtrisez pas la durée de la procédure, le nombre souvent important de renvois qui allongent de plusieurs mois la décision finale. A titre d’exemple : 13,7 mois Prud’hommes - 11,7 mois CA - 5,2 mois TC (1) ⇒ une médiation chez Takt Médiation peut démarrer en quelques jours et la durée est toujours contractuellement limitée. Jamais plus de 3 mois. Le risque de dégradation de la relation entre les parties durant la procédure. Le temps judiciaire a pour conséquence de figer la situation alors que le contexte des parties continue d’évoluer et que la non décision conduit souvent les parties à ne plus se parler directement, voire même à donner la main aux avocats conseils. ⇒ le processus de médiation met les parties en action dans le but justement de renouer un dialogue la plupart du temps rompu. L’absence de solution pérenne au sujet traité. Pour mémoire, le juge a pour but de dire le droit et la décision est bien entendu conforme au droit. Le plus souvent, la décision, certes conforme au droit, ne solutionne pas ou alors partiellement le problème. Ainsi, il est rare que les tensions soient apaisées entre les parties après une décision de justice. ⇒ comme les caractéristiques d’un accord de médiation proviennent des parties, elles sont donc comprises et acceptées par les parties et SURTOUT répondent aux besoins des parties. L’accord est donc solide. Décision judiciaire non exécutée. Une décision judiciaire dit le droit. La solution imposée ne provient pas des parties et la décision peut d’ailleurs souvent ne convenir à aucune des deux parties. La conséquence est l’inexécution de la décision judiciaire. ⇒ Véritable atout du processus de médiation, les accords pris l’ont été sur la base de solutions émanant des parties. Les accords sont donc tous mis en oeuvre, sauf à de rares exception près. Confidentialité et médiatisation Une décision de justice est par définition non confidentielle. Il existe des conflits dont les parties n’ont pas intérêts à voir le contenu exposé sur la place publique. ⇒ La médiation apporte une garantie de confidentialité dans les échanges et l’accord obtenu. Insolvabilité de la partie condamnée Conséquence du temps judiciaire, il est fréquent que la décision de justice ne puisse être exécutée car la partie condamnée n’est plus en capacité d’honorer cette décision. ⇒ une médiation se déroulant sur un temps court, cet aléas de l'insolvabilité est fortement réduit. Variabilité de la jurisprudence Conséquence là encore du temps judiciaire. Les avocats conseils définissent une stratégie issue notamment de la jurisprudence. Or, sur un temps long, la jurisprudence évolue et la décision de justice en votre faveur tant attendue n’est pas au rendez-vous. ⇒ une médiation se déroulant sur un temps court, cet aléas n’existe pas. Temps de l’audience consacrée au dossier Pour ceux qui ont l’expérience des audiences, le temps laissé aux parties pour s’exprimer est relativement bref. C’est d’ailleurs assez compréhensible puisqu'il est demandé aux acteurs de rendre une décision de justice et non de laisser le temps aux parties de s’exprimer pour ainsi laisser une chance au dialogue de se remettre en place. ⇒ c’est une différence fondamentale avec la médiation dont le processus est fondé sur la remise en place du dialogue sous l’autorité du médiateur afin de justement permettre de conduire à un accord co-construit et viable. Coût de la procédure Il est rare de maîtriser l’ensemble des coûts de la procédure puisque vous en prenez en fait connaissance au fil de l’allongement du temps judiciaire. ⇒ une procédure de médiation est contractuellement bornée tant sur son coût que sa durée. Naturellement, nous vous invitons à être accompagné par vos conseils dont les coûts seront à votre charge si vous décidez de les engager dans le processus. Source : (1) page 141 Droit à l’Essentiel, l’Essentiel du Droit, Bertrand Delcourt, Editions Médias avril 2015




Comment mes données personnelles sont-elles protégées ?


Pour la dimension diagnostic de l’offre de service de Takt Médiation, les éléments restent anonymes tout au long de la phase pendant laquelle vous répondez aux questions. Si vous souhaitez recevoir la synthèse de notre compréhension de votre situation, vous entrez alors vos coordonnées qui nous permettent de vous adresser notre document. Ce n’est que si vous souhaitez engager un entretien avec un médiateur que ce dernier prendra alors connaissance de vos éléments. Voir nos CGU et CGV





Problématiques traitées

Famille


Au sein de votre famille plusieurs conflits peuvent apparaitre

  • Dans le couple : mésentente, difficultés de dialogue, vues divergentes sur l’éducation des enfants, projets de vie décalés …
  • Avec les enfants ados : dialogue, difficultés scolaires, relations dangereuses, orientation, addiction (drogues, écrans, alcool, jeux en ligne …)
  • Fratrie : à l’occasion du placement d’un parent âgé en maison de retraite, mise sous tutelle/curatelle,
  • Séparation/divorce : quand le couple se sépare, organisation des conséquences de la séparation pour les enfants (résidence, contribution financièrement à l’entretien et l’éducation, planning des vacances, choix des établissements scolaires et des activités extra-scolaires …)
  • Inter-générationnelle : demande des grands-parents pour voir leurs petits-enfants, difficultés relationnelles parents et grands-parents




Voisinage


Les conflits de voisinage peuvent présenter plusieurs formes, telles que le problème d’arbre avec des branches qui tombent dans le jardin voisin, le mur qui s’écroule sur la parcelle contiguë, le véhicule stationné devant la propriété voisine, les eaux pluviales qui s’écoulent dans le jardin des voisins, nuisances sonores …




Emploi familial


Vous employez une personne pour l’entretien de votre logement, une assistante maternelle pour vos enfants, un jardinier et vous rencontrez des difficultés liées à ce contrat (nombres d’heures travaillées, taux horaire, durée du contrat, dates de congés …




Succession


Difficultés de relations/dialogue entre les différents héritiers avant, pendant ou après l’ouverture de la succession chez le notaire




Immobilier


Avec (locataire/bailleur) : différend entre un propriétaire et son locataire concernant le paiement des loyers/charges (décompte de charges), le délai et le mode d’envoi d’un préavis de congé du logement, les réparations incombant au locataire, les obligations du propriétaire …




Consommation


(biens et services) : concerne tout litige entre un particulier et un professionnel. Ce cas est du ressort de la médiation de la consommation régie par les articles L.616-1 et R.616-1 du code de la consommation, le professionnel doit communiquer au consommateur les coordonnées du ou des médiateurs compétents. Il doit également fournir cette même information, dès lors qu’un litige n’a pas pu être réglé dans le cadre d’une réclamation préalable directement introduite auprès de ses services. Le nom et les coordonnées du ou des médiateurs de la consommation qu’il a déclarés doivent être inscrits de manière visible et lisible :

  • sur son site internet
  • sur ses conditions générales de vente ou de service,
  • sur ses bons de commande,
  • par tout autre moyen approprié, en l’absence de tels supports.




Vie associative


Vous êtes président, membre du bureau, du conseil d’administration ou simple bénévole d’une association et vous avez un différend avec une autre personne de cette association ou en relation avec elle (partenaire, financeur …)




Employé / prestataire


Vous travaillez pour un employeur ou vous effectuez des prestations dans le cadre d’un contrat et vous rencontrez des difficultés, de dialogue, d’incompréhension, des problèmes relationnels avec votre employeur ou toute autre personne en lien avec ce contrat (collègue, manager direct, supérieur hiérarchique …)




Associés


Vous avez créé une structure commerciale avec une ou plusieurs personnes, vos associés et vous êtes arrivés à un point de blocage dans vos points de vue ou communication qui met en péril votre entreprise




Employeur


Vous êtes chef d’entreprise, vous rencontrez des problèmes avec certains de vos collaborateurs / managers et cela nuit à la bonne marche de l’entreprise. Des risques de RPS apparaissent, l’absentéisme s’accroit et vous voulez apaiser les tensions




Clients


Des problèmes de communication, de compréhension de demandes ou de paiements de factures se produisent de plus en plus régulièrement, vous êtes inquiets et souhaitez trouver une solution




Fournisseurs


Vous rencontrez des problèmes avec vos clients, ce qui vous gène dans votre gestion d’entreprise. Pourtant vous avez besoin d’eux pour bien servir vos clients, vous devez trouver un moyen de communiquer




Administration/autorités


Vous rencontrez des difficultés dans vos relations avec une administration ou une autorité et vous avez besoin de trouver une solution pour faire avancer votre dossier





Comment ça marche ?

Puis je remplir les questions du diagnostic en plusieurs fois ?


Oui, sur chaque page du formulaire, le bouton “Enregistrer” vous permettra de sauvegarder les informations déjà renseignées, et de continuer le remplissage du formulaire ultérieurement.




Si je souhaite une médiation qui va prendre contact avec l’autre partie ?


C’est vous qui choisissez. Soit vous proposez vous même à l’autre partie d’engager une médiation. Soit vous laissez le médiateur le faire.




Est-ce que j’ai besoin d’envoyer tout mon dossier (pièces administratives) au médiateur ?


Vous n’avez pas besoin d’envoyer des documents, le médiateur va travailler avec vous et les réponses de votre questionnaire dans un premier temps.




Mon avocat peut-il venir avec moi ?


Une médiation peut se faire avec ou sans la présence de vos conseils, dont votre avocat. Cette option sera à déterminer au cas par cas par vous même et l’autre partie au conflit. Nos médiateurs ont l’habitude de travailler avec ou sans avocat.




Est-ce que je peux prendre un rendez-vous avec un médiateur directement ?


La prise de rendez-vous ne peut se faire qu’après avoir réalisé le diagnostic. Cette étape est indispensable pour un travail de qualité.




Est-ce qu’après le 1er entretien avec le médiateur je peux en réaliser un deuxième ?


Vous pouvez prendre autant de rendez-vous avec un médiateur que vous le souhaitez si vous estimez que cela vous permet d’avancer dans la résolution de la situation qui pose problème.




Est-ce que je conserve le même médiateur à chaque entretien ?


La relation avec votre médiateur est très importante et c’est le même médiateur qui s’occupera de vous tout au long du processus.




Après avoir réservé mon rendez-vous, est-ce que je peux changer la date ?


Une fois que vous avez choisi votre date de rendez-vous celle-ci est transmise à votre médiateur. Il a donc réservé du temps pour vous dans son agenda. Si vous devez modifier cette date, cela sera possible jusqu’à 72h avant le rdv. Au-delà le rendez-vous ne sera pas modifiable.




Suis-je obligé de commencer une médiation après l’entretien individuel ?


Après l’entretien individuel vous avez plusieurs possibilités :

  • Poursuivre votre entretien préalable et réserver un second rendez-vous si vous estimez en avoir besoin,
  • Demander au médiateur de prendre contact avec l’autre partie pour engager une médiation,
  • Considérer que vous pouvez maintenant avancer seul dans la résolution de votre situation car le travail que vous avez réalisé avec le médiateur est tout à fait suffisant.




Comment vais-je communiquer avec mon médiateur ?


Le contact avec le médiateur se fait par la réservation d’un rendez-vous téléphonique ou par visioconférence d’une durée, le plus souvent de 45 minutes.




Le système de paiement est-il sécurisé ?


Oui le système de paiement est sécurisé par Stripe qui sécurise les paiements de plus de 100 000 entreprises dans le monde entier.




Quels moyens de paiements sont acceptés ?


Nous acceptons les paiements par carte bancaire directement sur notre site. Les paiements sont sécurisés. Nous ne pouvons hélas pas accepter les chèques, virements et paiements en espèce.




Dois-je créer un compte sur Takt Médiation ?


Non, vous n’avez pas de compte à créer. Il suffit d’indiquer vos coordonnées aussi bien pour recevoir la synthèse de votre diagnostic que pour effectuer une réservation de rendez-vous.




Si je décide de débuter une médiation avec l’autre personne, qui de nous deux paiera les frais de médiation ?


En principe, les frais de médiation se répartissent à parts égales entre les deux personnes (ou toutes les personnes s’il y en a plus que deux). De façon exceptionnelle, si l’une des partie souhaite régler une part plus importante, voire l’intégralité de la médiation si l’autre partie ne peut ou ne veut participer financièrement à la médiation, le médiateur doit en être averti et donner son accord après s’être assuré que ce déséquilibre n’impactera pas la médiation.





La RSE

Responsabilité Sociale des Entreprises et Takt Médiation.


Takt Médiation a vocation de permettre au plus grand nombre d’anticiper et de résoudre leurs conflits, leurs différends, leurs litiges de manière autonome, simple, efficace et peu coûteuse. Takt Médiation propose systématiquement un contenu gratuit (offre freemium) qui permet aux utilisateurs de clarifier en autonomie leur compréhension de leur situation et de définir des pistes de solutions. Les utilisateurs peuvent soumettre autant de problématiques qu’ils le souhaitent, c’est entièrement gratuit. Ensuite, si l’utilisateur le souhaite, il pourra entrer en relation avec un médiateur diplômé pour poursuivre la résolution de sa situation et engager une médiation. Pour cela Takt Médiation s’est entouré à la fois de médiateurs diplômés et de dirigeants d’entreprise expérimentés qui construisent des solutions technologiques agiles et robustes.





  • Grey Twitter Icon

© 2020 par Takt-Médiation.